L’allaitement maternel … Cette merveilleuse aventure !

Cette semaine Louis va commencer la diversification alimentaire, nous n’avons pas commencé avant car il ne portait aucun intérêt à la nourriture lorsqu’on lui présentait devant la bouche. Cependant cela fait quelques jours qu’il commence à réagir alors on s’est dit que c’était le bon moment. Nous allons donc entamer un nouveau rythme tout en continuant l’allaitement, cette belle expérience que j’avais envie de vous partager car vous me posez très souvent des questions sur Instagram.

LA PRÉPARATION - Avant et pendant la grossesse

Avant de tomber enceinte, je ne m’étais pas du tout posé la question si j’allaiterais un jour mon enfant. Cependant dès lors que je suis tombée enceinte, c’est naturellement que je me suis dis que je souhaiterais allaiter Louis sans trop me poser de questions. C’était une évidence et j’espérais du plus profond de mon coeur que cela fonctionne. 

J’ai lu un seul livre  » Mon allaitement comme je le veux «  de Christel & Karima de Mumtobeparty. Mumtobeparty est d’ailleurs une super source d’informations sur la maternité en général. Ce que j’ai apprécié dans ce livre, c’est qu’il aborde simplement le sujet et il est très déculpabilisant. Je n’aime pas les livres  » pro allaitement  » pour qui, si vous n’allaitez pas vous êtes une mauvaise mère. Vous ferez comme vous voulez mais surtout comme vous pourrez !

C’est d’ailleurs ce que je me suis dis tout au long de ma grossesse,  » je ferais comme je peux le jour J  » Ça marche tant mieux, ça ne fonctionne pas pour telle ou telle raison j’aurai donné mon maximum.

LES PREMIERS JOURS - LES Douleurs, la peur

Effectivement, comme on l’entend souvent les premiers jours peuvent être assez douloureux car il faut que le corps s’habitue à cette nouvelle sensation. La première journée a été la plus douloureuse, j’ai eu une crevasse dès la première tétée sur l’un des seins. Les crevasses rendent les tétés douloureuses, c’est là qu’il ne faut pas lâcher et s’accrocher.

Pour vous soulager il existe plusieurs produits et clairement certains ont sauvé mon allaitement. Pour le séjour à la maternité je m’étais préparée une petite trousse d’allaitement : La crème à la Lanoline LANSINOH (cette crème n’a pas besoin d’être rincée avant la tétée), des bouts de seins LANSINOH et des tisanes de la marque WELEDA.

Les bouts de seins m’ont beaucoup aidé dans le démarrage de mon allaitement, j’ai allaité Louis avec les bouts de seins pendant un peu plus d’un mois. (Le bout de sein s’applique sur le mamelon, c’est une petite ventouse qui se place sur le sein, la bouche du bébé n’est dont pas en contact direct avec le téton). Ils m’ont rassuré et m’ont donné confiance, dès que je me suis sentie prête je les ai retiré. Louis a pris mon sein sans aucune difficulté.

J’ai eu de la chance, j’ai été très bien accompagnée à la maternité pendant mon séjour les auxiliaires de puériculture et sage femme m’ont épaulé & rassuré jour et nuit, je pense que c’est très important et que ça joue beaucoup. Un mauvais accompagnement peut clairement être décourageant.

LE RETOUR À LA MAISON ET LE RYTHME DES TÉTÉS

L’arrivée d’un enfant dans notre vie est un grand chamboulement, on se découvre, on apprend à se connaitre, on se pose beaucoup de questions et surtout lorsqu’on allaite … On se demande si la quantité bu par le bébé est suffisante, si notre lait est nourrissant … 

Les visites post-natal avec la sage femme sont vraiment rassurantes car le Bébé est pesé à chaque visite. Voyant que mon Loulou prenait du poids j’ai décidé de me faire confiance mais surtout de nous faire confiance. Depuis sa naissance Louis est allaité à la demande (Je n’ai jamais « respecter le rythme des tétées toutes les trois ou quatre heures « ) dès lors que je ressens qu’il a faim je le nourris. (Il faut savoir que le lait maternel se digère beaucoup plus rapidement que le lait artificiel.)

Au moindre doute, il ne faut pas hésiter à se renseigner, à se faire conseiller par des professionnels. Vous pouvez même vous rendre dans la PMI de votre ville pour peser votre Bébé ou poser des questions.

A presque 5 mois Louis tête entre cinq et sept fois par jour et parfois le soir je rajoute une tétée réconfortante lorsqu’il a du mal à s’endormir (beaucoup plus courte qu’une tétée habituelle, il tête pour se rassurer et s’endort très rapidement.) Vous ferez vite la différence entre une tétée réconfortante et une tétée nourrissante ou vous l’entendrez déglutir.

TIRE LAIT - électrique ou manuel ?

Pour une utilisation optimale je vous conseille vraiment un tire lait électrique, c’est vraiment plus performant si vous voulez vous en servir régulièrement. Sachez que si vous ne souhaitez pas en acheter un vous pouvez le louer en pharmacie et si vous avez une ordonnance c’est remboursé par la sécurité sociale. 

Pour ma part, j’ai le tire lait deux en un de la marque MAM il a une fonction électrique et une fonction manuelle que j’ai du utiliser une ou deux fois. Il est très pratique, petit et léger très facile à transporter ! Et surtout, il se charge et a une autonomie de cinq heures, très pratique si vous n’avez pas de prise à proximité.

A la maternité, on m’avait conseillé d’attendre que l’allaitement soit bien mis en place avant de tirer mon lait. J’ai donc commencé à tirer mon lait lorsque Louis avait un peu plus d’un mois.

quelques questions en vrac

  • Tétine oui ou non ? Louis prend la tétine depuis sa naissance et nous n’avons eu aucun problème de confusion sein / tétine. Les avis sont très partagés à ce sujet, là aussi faites comme vous le sentez.  Chaque enfant est différent et a des besoins différents. La tétine est adaptée aux Bébés ayant un besoin de succion ce qui est le cas de Louis. La tétine peut rassurer Bébé, l’aider à s’endormir (sans pour autant qu’il soit  » pendu au sein ».)
  • Travail & allaitement : J’ai la chance de travailler de la maison, je n’ai donc pas de soucis d’organisation, j’organise ma journée en fonction de Louis. Lorsque j’ai besoin de m’absenter je tire mon lait. Parfois je tire d’avance et je conserve mon lait au congélateur dans des sachets de conservation prévus à cet effet.
  • Soulager un engorgement : J’ai eu quelques fois un engorgement au niveau d’un sein, c’est assez douloureux et pour le soulager : je prend une douche bien chaude pour vider mon sein, je tire mon lait si besoin et j’utilise des coussinets apaisants de la marque LANSINOH.
  • Louis fait il ses nuits ? Non Louis ne fait pas encore ses nuits il tête encore au moins une fois dans la nuit. Louis est un petit dormeur, il dort environ 1H le matin et 2H l’après midi depuis tout petit. Le soir nous avons instauré un petit rituel : bain entre 18H et 18H30, tétée, câlins et dodo vers 20H 20H30.

CONSEILS EN CAS DE BAISSE DE PRODUCTION

  • Boire beaucoup d’eau, se reposer et manger le plus sainement possible. Pour ma part depuis la naissance de Louis je bois l’eau MontRoucous (très faiblement minéralisée).
  • Boire des tisanes d’allaitement, il en existe plusieurs marques (Weleda, Picot …) en général au fenouil ou fruits rouges.
  • Prendre des compléments alimentaires (Gynéfam, Galacgtogyl …)

L’allaitement … Cette aventure merveilleuse. Bientôt cinq mois que j’allaite Louis et jamais je n’aurai imaginé vivre une si belle expérience. Je ne sais pas encore quand cela s’arrêtera mais je garderais de précieux souvenirs de ces moments à part, hors du temps avec mon Louis.

Partager:

5 Commentaires

  1. Marjorie C
    décembre 29, 2020 / 9:33

    Génial cet article. Merci pour ce beau retour d’expérience

    • Floriane
      décembre 29, 2020 / 5:14

      Merci pour cet article cela va m’aider dans mon choix de l’allaitement pour mon futur bébé.

  2. Ribo
    décembre 29, 2020 / 10:13

    Actuellement enceinte et pleine d’espoir pour aller mon fils.. Cet article est rassurant et pleins de bons conseils, merci !

  3. Laura
    décembre 29, 2020 / 2:19

    Je rêve d’avoir d’aussi jolies photos de mon allaitement…. vous êtes magnifiques !

  4. Meyliss Gardenrosemaman
    décembre 29, 2020 / 8:53

    Marie c’est un très bel article dans lequel je me retrouve totalement puisque j’allaite également.
    Merci d’avoir partagé cela avec nous.

Répondre à Laura Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *